Slide

Vivre à DomicileLa vie quotidienne

Les aides permettant de financer le maintien à domicile diffèrent en fonction de l’âge de la personne.

La Prestation Compensatrice du Handicap (PCH):

Pour les personnes âgées de moins de 60 ans, il existe la possibilité d’obtenir la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) auprès de la MDPH. 

Cette aide individualisée a vocation à apporter une réponse adaptée à chaque personne sur la base d’une évaluation à domicile personnalisée. 

La PCH permet de financer des aides humaines à domicile, des aides techniques (achat de matériel médical spécifique par exemple), des aménagements du domicile, du véhicule, et des surcouts liés au transport, mais également de financer des dépenses spécifiques ou exceptionnelles (téléassistance, installation boitier à clés, etc).

Happy Senior woman with her caregiver at home holding a book and smiling. Senior home care concept.
Im Pflegeheim

L’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) :

Pour les personnes âgées de plus de 60 ans ayant besoin d’aide pour l’accomplissement des actes de la vie quotidienne, l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) permet de financer l’intervention d’auxiliaires de vie à domicile. 

En fonction du GIR (niveau de dépendance) évalué à domicile par une équipe médico-sociale dédiée, une enveloppe mensuelle sera attribuée au prorata des ressources du bénéficiaire. 

Versée par le Conseil Départemental, le GIR 1 représente actuellement 1742,35€/ mensuels, le GIR 2 1399,04€/mensuels, le GIR3 1010,86€ mensuels, et le GIR 4 674,28€/mensuels. Les GIR 5 et 6 sont quant à eux pris en charge par les caisses de retraite pour la mise en place d’heures de ménage sous conditions (propres à chaque caisse).

Retour haut de page